Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Sciatore che fa acrobazie

Skier en toute sécurité: les conseils de SIOT

La saison de ski est ouverte : de Noël au début du dégel, les pistes de ski des stations de montagne, italiennes et étrangères, représentent une opportunité de divertissement, de convivialité et de sport pour les “experts” du ski et pour les amoureux du dimanche.

Que vous portiez les chaussures de ski de manière ponctuelle où occasionellement, la recommandation des experts de la SIOT (Société Italienne d’Orthopédie et de Traumatologie) est une seule : prudence et préparation adéquate. La pratique sportive, même pour l’amateur, doit être précédée d’un entraînement visé, il vaut mieux s’il est réalisé avec un entraîneur personnel spécialisé et encore mieux s’il est commencé juste après l’été.

Entraînement athlétique

C’est la base pour éviter les risques, même les plus importants, qui touchent principalement les membres inférieurs, les plus sollicités par le ski et qui peuvent inclure des contusions, des entorses du genou, avec des lésions ligamentaires associées, et qui représentent les traumatismes les plus fréquents, des plaies mais aussi des fractures de jambes, aux tibia, péroné et genoux. Mais il faut aussi compter les traumatismes liés aux collisions avec d’autres skieurs qui peuvent également toucher le crâne et le visage.

Ainsi, tout comme il faut conduire de manière responsable, il faut faire de même sur les pistes de ski : évitez de skier ou d’utiliser des snowboards dans des conditions météorologiques défavorables, et si vous n’êtes pas prêt : « Pour éviter les chutes – déclare Alberto Momoli, président de SIOT et directeur de l’unité d’orthopédie et de traumatologie de l’hôpital San Bortolo de Vicence – il est bon de s’entraîner à l’avance. L’idéal serait déjà après l’été : en salle de sport, au moins deux fois par semaine, ou avec un entraîneur expert pour renforcer les muscles, entraîner la souplesse musculaire et exercer la sensibilité aux gestes sportifs.

Le type d’accidents et de blessures observés ces dernières années ont de plus en plus souligné l’importance d’une préparation physique adéquate face aux journées de ski. Selon les rapports du Système National de Surveillance des Accidents de Montagne (SIMON), coordonné par l’Istituto Superiore di Sanità, chaque année plus de 30 000 accidents sont enregistrés sur les pistes, dont 1 500 nécessitent une hospitalisation (5 %).

Les recommandations de SIOT

 Voici les 10 « pratiques » préparatoires et opérationnelles suggérées par les experts pour éviter les risques inutiles

  • 1. Bonne préparation physique : quelques mois avant les vacances à la montagne, il est bon de se consacrer à un entraînement ciblé pour réduire les risques de blessures.
  • 2. Ne sous-estimez jamais la douleur et l’inconfort : résolvez tout type de douleur avant de partir. Il représente un sonnette d’alarme qui peut altérer le contrôle des mouvements et favoriser l’instabilité.
  • 3. Faites des exercices d’échauffement avant les descentes : rappelez-vous l’importance des étirements, particulièrement utiles pour les articulations.
  • 4. Prudence, bon sens et responsabilité : c’est-à-dire comprendre ses limites, ne jamais exagérer, s’arrêter si nécessaire.
  • 5. Évaluez soigneusement les conditions météorologiques, la visibilité et les caractéristiques de la neige : avant chaque descente, il est important de bien s’informer sur la météo qui change brusquement en montagne.
  • 6. Attention à la vitesse : aujourd’hui les skis et les chaussures permettent de dévaler les pistes même à des vitesses élevées qui doivent cependant être adaptées à sa préparation technique et physique, aux conditions générales de la météo et des pistes.
  • 7. Respecter les règles les plus courantes des stations de ski : il faut respetier le « code » des pistes de ski. Il faut connaître et respecter la signalisation sur les pistes, effectuer des arrêts et des dépassements, sans danger pour soi ni pour les autres.
  • 8. Éviter de s’alourdir avec les déjeuners et petits-déjeuners : ne sauter jamais le petit-déjeuner, s’orienter vers un déjeuner plus léger et plus équilibré c’est la bonne règle.
  • 9. Procéder toujours en compagnie : il faut éviter de rester isolé afin d’avoir la possibilité d’être aidé en cas de besoin.
  • 10. Utiliser toujours un casque de sécurité : son utilisation est recommandée pour les adultes et les enfants.

    -Par Francesca Morelli

Iscriviti alla newsletter

Iscriviti alla newsletter di Italian Beauty Community, e ricevi direttamente nella tua casella di posta i nostri contenuti migliori!

Cliccando su "Iscriviti" acconsenti al trattamento dei tuoi dati personali ai fini dell'invio della newsletter ai sensi di cui all'art. 2.2 della privacy policy
This site is registered on wpml.org as a development site.