Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Vous ne pouvez pas résister au chocolat, pourquoi?

Certains le préfèrent noir, certains avec du lait, certains avec des noisettes, certains fourrés. La vérité, quel que soit le goût personnel, c’est que peu résistent à la tentation de manger du chocolat. Pouquoi? est-ce peut-être un aliment délicieux, ou est-il attrayant justement parce qu’il est considéré comme un peu ‘interdit’ (du moins pour la figure) ou pour quelle autre raison ? Des recherches anglaises récentes, de l’université de Leeds, sembleraient attribuer ce pouvoir ‘savoureux’ à la lubrification des graisses, à cette sensation agréablement fondante que l’on ressent lorsqu’on en mange.

Arrosage – Tout se passe dans la bouche : c’est là , selon les chercheurs anglais, qu’a lieu un processus physique qui se produit lors de la consommation de chocolat, celui-ci se transforme d’une substance solide en une substance émulsionnée. La sensation de bonté commencerait lorsqu’il est lubrifié en raison d’une action des ingrédients du chocolat lui-même ou de la salive ou de leur effet combiné. Dans ce processus, le rôle principal appartient à la graisse et à son contact avec la langue : les particules solides de cacao sont libérées et avec elles aussi une sensation tactile. Ces perceptions ont été « décodées » grâce à des techniques d’analyse particulières de la tribologie, qui s’attachent à analyser la manière dont les surfaces et les fluides interagissent entre eux, leurs niveaux de frottement et le rôle de la lubrification, en l’occurrence de la salive ou des liquides du chocolat. En particulier, la recherche s’est concentrée sur la sensation et la texture du chocolat noir, en ce qui concerne l’interaction avec une surface qui rappelle la langue en 3D.

Que s’est-il passé? Un effet « surprenant » : l’analyse aurait en effet montré que lorsque le chocolat entre en contact avec la langue, il libère un film gras qui recouvre la langue et les autres surfaces de la bouche. Et c’est ce film qui donne la sensation de plaisir quand le chocolat fond. Pourrions-nous bénéficier de tout cela ? Hypothétiquement oui, les chercheurs espèrent développer à partir de ces découvertes une nouvelle génération de chocolat plus sain, moins gras mais tout aussi bon !

Vous aimez le chocolat, quel est votre préféré ? Seriez-vous heureux si la création de cette nouvelle ‘qualité’ de chocolat commenà§ait ?

– Francesca Morelli

Iscriviti alla newsletter

Iscriviti alla newsletter di Italian Beauty Community, e ricevi direttamente nella tua casella di posta i nostri contenuti migliori!

Cliccando su "Iscriviti" acconsenti al trattamento dei tuoi dati personali ai fini dell'invio della newsletter ai sensi di cui all'art. 2.2 della privacy policy
This site is registered on wpml.org as a development site.