Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

MÊME LES PARFUMS « COMMERCIAUX » SONT ENTRE-DEUX

Les premières formules olfactives, ou plutôt les premiers parfums, ont été composées par les anciens Égyptiens, qui ne créaient certainement pas des arômes spécifiquement destinés à un public masculin ou féminin. Leurs essences n’étaient rien d’autre qu’un moyen de se connecter avec le divin. Les parfums ont toujours été un miroir de la société, ils évoluent avec elle et maintenant que les tendances ont beaucoup changé et sont plus libres, on se parfume avec ce qui nous fait du bien sans conditionnement.

Surtout depuis 15 ans, la définition du masculin et du féminin est devenue nettement moins rigide, tout le monde prend peu à peu conscience que la créativité doit s’affranchir de toutes contraintes, en effet, pareillement à la mode, aussi dans le monde de la parfumerie les choses vont changer peu à peu radicalement.

Remontons un peu le temps, les premiers parfums adaptés aussi bien aux hommes qu’aux femmes étaient appelés « unisexes », un terme désormais considéré comme démodé et remplacé d’abord par « sans genre » et maintenant par « Genderfluid ». Trois termes utilisés pour désigner une même évolution en parfumerie : dépasser le « pour lui » et le « pour elle » rapportés sur les flacons. Les parfums d’aujourd’hui sont conçus pour les gens et sont choisis en fonction de ses propres goûts personnels. Enfin, au moment de choisir comment se parfumer, on ne se sent plus influencés par l’étiquette du genre auquel on appartient.

Les premières années des parfums Genderfluid

L’attention portée à l’élimination des barrières de genre dans la parfumerie n’est certainement pas nouvelle : en effet, dès le début des années 1970, certains Créateurs Parfumeur proposaient des parfums aux caractéristiques fluides qui dépassaient les stéréotypes de genre. Peut-être que cette nouvelle philosophie n’a pas pris racine parce que le moment n’était pas encore venu pour un tel changement et que la société était encore trop centrée sur le dualisme des sexes.

Ce n’est que dans les années 1990 qu’une nouvelle vague de révolution de genre a trouvé son débouché dans la diffusion de nombreux parfums qui n’étaient pas déclinés vers un dualisme féminin ou masculin clair, mais plutôt créés pour plaire aux gens, quel que soit leur sexe. Ces dernières années, cette nouvelle philosophie de contamination et de fusion des genres s’est implantée de manière plus présente dans le monde des parfums.

Aujourd’hui encore, la parfumerie efface toutes les différences entre les notes olfactives typiquement masculines et féminines, les nez créent aujourd’hui des fragrances qui vont au-delà, suscitant des émotions et stimulant des souvenirs, quels que soient les ingrédients choisis. C’est après tout ce que fait depuis toujours la parfumerie artistique : briser les clichés et les tabous en créant des parfums sans se demander qui les portera.

La parfumerie artistique a toujours brisé le dualisme masculin-féminin

 Après tout, les parfums de niche sont nés depuis toujours avec l’idée que chacun peut les porter indifféremment, sans limite de sexe. Les parfums « Gender Fluid » sont conçus pour être portés par un public des deux sexes, de véritables essences hybrides savamment créées pour avoir un équilibre entre les notes plus sèches et plus fraîches appréciées principalement par le public masculin et les notes plus florales, fruitées et gourmandes préférées par le public féminin.

Même si le concept de parfum sans genre, surtout dans le passé, était considéré comme le catalyseur d’un message plus diviseur qu’inclusif, précisément en raison de ses caractéristiques mal définies dans lesquelles personne ne pouvait exprimer pleinement son identité, le marketing de ces dernières années a réussi à libérer le monde de la parfumerie de la cage de la dichotomie limitante « il/elle » : désormais on est plus libre de donner voix à toute identité et personnalité.

Certes, aujourd’hui, les gens sont résolument libérés des stéréotypes et se sentent capables de choisir en fonction de leurs goûts personnels et non en fonction de ce qui est établi. Le parfum est devenu le manifeste de la nature tumultueuse et en constante évolution de notre époque et se parfumer devient un acte libérateur avec une pointe de provocation.

Et toi? Quel type de parfum utilisez-vous ? Suivez-vous la mode ou le parfum doit-il refléter votre personnalité ?

Edité par Stefano Zulian

Iscriviti alla newsletter

Iscriviti alla newsletter di Italian Beauty Community, e ricevi direttamente nella tua casella di posta i nostri contenuti migliori!

Cliccando su "Iscriviti" acconsenti al trattamento dei tuoi dati personali ai fini dell'invio della newsletter ai sensi di cui all'art. 2.2 della privacy policy
This site is registered on wpml.org as a development site.