Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Journée mondiale: le 25 juin est la journée mondiale du vitiligo.

On estime qu’entre 70 et 100 millions de personnes en souffrent dans le monde ; environ 1 million en Italie. Le vitiligo est avant tout un problème psychologique et peut être très invalidant car les sujets qui en sont atteints développent une anxiété sociale liée au jugement des gens. Le 25 juin est la journée mondiale du vitiligo.

Souvent classé comme condition esthétique, le vitiligo est une véritable maladie causée par le système immunitaire qui attaque et détruit les cellules qui produisent la mélanine. C’est une maladie inflammatoire chronique récurrente qui a un substrat génétique. Des antécédents familiaux ont été observés chez 30 à 40% des personnes mais le vitiligo n’est pas héréditaire : c’est-à -dire que ce qui est transmis n’est pas la pathologie elle-même, mais la prédisposition au développement du vitiligo, qui survient en raison et à la suite de certains facteurs environnementaux.

Le vitiligo peut être associé à d’autres maladies auto-immunes, comme la thyroà¯dite auto-immune qui touche de 25 à 35% des patients atteints de vitiligo, le diabète auto-immun ou la polyarthrite rhumatoà¯de.

Mais quelqu’un a fait du vitiligo un point fort. Le mannequin canadien Winnie Harlow, par exemple, a réussi, grâce à sa ténacité, à en finir avec la stigmatisation sociale qui accompagne souvent cette pathologie cutanée. Aujourd’hui, en effet, elle est l’un des modèles les plus demandés.

Le vitiligo est commune à d’autres personnages comme Kasia Smutniak (les points les plus évidents se situent sur les mains et les coudes), Mara Maionchi, mais aussi Luca Onestini (ex gieffino) qui dit avoir subi des brimades de la part de ses compagnons quand il était encore gamin, mais aujourd’hui il a appris à s’aimer tel qu’il est.

Causes et pathologies associées

Il y a encore débat sur la pathogenèse du vitiligo : actuellement on suppose qu’il s’agit d’une maladie auto-immune, car dans 20 à 30 % des cas, la présence concomitante d’autres maladies auto-immunes est signalée, comme par exemple :

  •  maladie thyroà¯dienne;
  •  anémie pernicieuse;
  • maladie d’Addison;
  • diabète sucré ;
  • myasthénie ;
  • pelade, etc.

Le thérapies

Aujourd’hui, il existe des thérapies efficaces qui ne résolvent pas complètement le problème, mais qui assurent des améliorations significatives. Dans le cas de lésions limitées à une petite partie du corps, on privilégie les thérapeutiques locales à base de cortisone, des dérivés de la vitamine D ou des médicaments biologiques. Lorsque le vitiligo est plus étendu, après l’âge de 12 ans, on préfère la microphotothérapie, c’est-à -dire une source de lumière à base de rayons ultraviolets UVB qui affecte les zones touchées par le vitiligo.

Peut-on bronzer avec le vitiligo?

En gros, là où il y a une tache blanche, qui indique le manque de mélanocytes, on se brûle facilement. Cependant, une repigmentation spontanée de 20% du vitiligo a été notée, favorisée par l’exposition au soleil. Le bon sens conseille de se protéger avec un SPF 50+ et d’éviter les heures chaudes de la journée (11h/16h). Ces derniers sont des bons conseils qui s’appliquent à tout le monde.

-Par Francesca Frediani

Iscriviti alla newsletter

Iscriviti alla newsletter di Italian Beauty Community, e ricevi direttamente nella tua casella di posta i nostri contenuti migliori!

Cliccando su "Iscriviti" acconsenti al trattamento dei tuoi dati personali ai fini dell'invio della newsletter ai sensi di cui all'art. 2.2 della privacy policy
This site is registered on wpml.org as a development site.