Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Comprendre le photovieillissement

Comprendre le photovieillissement est essentiel pour une prévention correcte de la santé de la peau et un bien-vieillir conscient.

  • Le photovieillissement est un état particulier du vieillissement cutané causé par des dommages chroniques causés par les rayons ultraviolets et une exposition continue et/ou cumulative au soleil. A la longue, cette exposition non protégée provoque de véritables dommages à l’ADN des cellules de la peau qui s’ajoutent à ceux du vieillissement biologique, accélérant le processus et aggravant les signes visibles. Un vieillissement plus rapide de la peau, également dû à l’effet délétère des rayons UV sur le collagène, se traduit par des rides profondes et étendues, une perte d’élasticité et de tonicité, une peau sèche et rugueuse mais aussi la présence de capillaires dilatés sur les joues, le nez et les oreilles , taches solaires, desquamation, kératose actinique, jusqu’aux pathologies graves, y compris les tumeurs, de la peau.

  • Les rayons UV, même si le ciel est couvert, en présence de pluie ou de chutes de neige, pénètrent à travers les nuages ”et continuent de causer leurs dommages cumulés à la peau. Les UV sont formés par : les UVA (95% des UV), responsables du vieillissement prématuré ; Les rayons UVB (5% des UV), généralement plus puissants entre avril et octobre, sont les rayons qui créent une plus grande sensation de chaleur, vous donnent un bronzage mais en même temps, s’ils ne sont pas protégés, aussi des brûlures, des éruptions cutanées, etc. Il existe aussi des rayons UVC, mais déjà filtrés par l’atmosphère terrestre. S’il existe un risque de coup de soleil surtout à certaines périodes de l’année ou en haute montagne, le vieillissement cumulatif et chronique causé par les UVA est un risque qui dure 12 mois de l’année, quelles que soient les conditions climatiques. Il convient également de rappeler que même le soleil qui filtre à travers les fenêtres des moyens de transport ou les fenêtres et les lucarnes des lieux intérieurs est tout aussi risqué.

  • L’utilisation d’un SPF très élevé (nous recommandons 50), à large spectre (protection UVA et UVB), est un rituel quotidien à observer religieusement. Aujourd’hui, il existe des crèmes SPF 50 aux technologies de pointe qui ne laissent pas les « traînées » crayeuses détestées sur le visage et ne collent pas. Après les étapes de votre routine de soin, scellez et protégez avec un SPF de haute qualité, puis vous pourrez procéder au maquillage, sans avoir de problèmes de tenue du fond de teint, etc.

Connaissiez-vous le photovieillissement ? Utilisez-vous un écran solaire pour votre visage 365 jours par an ? Vous avez un doute ou une curiosité à ce sujet ? Parlez-nous dans les commentaires.

Katia Anna Calabro

Iscriviti alla newsletter

Iscriviti alla newsletter di Italian Beauty Community, e ricevi direttamente nella tua casella di posta i nostri contenuti migliori!

Cliccando su "Iscriviti" acconsenti al trattamento dei tuoi dati personali ai fini dell'invio della newsletter ai sensi di cui all'art. 2.2 della privacy policy
This site is registered on wpml.org as a development site.