Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Comment dèfendre votre peau contre les dommages du froid

Avec la Chandeleur, on se croit sorti de l’hiver. Même pas pour idée, les rigueurs de l’hiver sont de retour et la peau en ressent la première : vent, basses températures, brusques changements de température peuvent aggraver certaines pathologies, telles que la rosacée, les engelures, la chéilite et la sécheresse qui intéressent principalement le visage, les lèvres, les mains et les pieds, surtout des femmes. Ce qu’il faut faire? Laissez-vous guider par des conseils d’experts.

Parce que le froid abîme-t-il la peau? C’est facile à expliquer : il attaque et affaiblie la barrière cutanée, c’est-à -dire le film hydrolipidique naturel, favorisant l’évaporation de l’eau en rendant ainsi la peau plus sèche et plus vulnérable. Parallèlement, le froid ralentit la microcirculation qui est cause de carences nutritionnelles qui altèrent le trophisme cutané, notamment dans les zones les plus exposées et non protégées, comme le visage, les mains jusqu’aux pieds si le climat est très rigoureux : c’est le cas des engelures classiques qui ont tendance à apparaître dans les extrémités du corps, en particulier aux doigts des mains et des pieds.

Si vous souffrez de certaines maladies. Le froid peut aggraver les ‘tableau clinique’ en exacerbant les symptômes d’aucunes d’entre elles. Par exemple :

Rosacèe ou couperose

Ce problème intéresse surtout la population féminine avec un rapport femmes-hommes de 2 pour 1. La rosacée se présente dans le 20 % des cas en forme légère et dans 5 à 10 % de cas en formes plus graves. «La rosacée – explique le professeur Gabriella Fabbrocini, directrice de l’UOC de dermatologie clinique de l’Université de Naples Federico II – est une maladie inflammatoire chronique de la peau qui affecte principalement les adultes, au teint et aux cheveux clairs, et qui intéresse principalement le visage avec des rougeurs qui sont initialement transitoire et puissent devenir persistants avec visibilité des capillaires et des petits vaisseaux sous-cutanés localisés principalement sur les joues, le nez, le menton et le front. Cette variation continue du calibre des vaisseaux superficiels en cause souvent un affaiblissement qui se manifeste par de petites télangiectasies, ou de capillaires visibles en surface. Si la dilatation devient importante peuvent apparaître de petites papules et pustules, caractéristiques des formes papulo-rosacée pustuleuse, voire acné rosacée ». La peau doit être traitée avec une routine cutanée spécifique: il ne faut pas utiliser des produits trop agressifs qui peuvent assécher de plus en plus la peau mais plutôt des formulations délicates avec une action antioxydante et protectrice sur les capillaires, tels que le Ruscus, le Gotu Kola, le Calendula, le Marronnier d’Inde, Extrait de réglisse. Dans les formes les plus sévères, on peut ajouter des produits à base d’acide azélaà¯que qui a des effets anti-inflammatoires et anti-rougeurs, du métronidazole avec une action antioxydante et efficace à la fois sur les papules et les pustules et l’ivermectine avec une action anti-inflammatoire et capable de provoquer la mort des acariens Demodex qui peuvent exacerber l’irritation cutanée qui se produit avec la rosacée. «Enfin, si les télangiectasies sont persistantes, il est possible de recourir à des traitements spécifiques au laser comme le Dye Laser. Aujourd’hui, nous avons des appareils nouveaux – ajoute Fabbrocini – qui utilisent l’énergie lumineuse fluorescente (FLE) pour réduire efficacement les boutons et les rougeurs. Le traitement très rapide, pénétrant la peau et activant les processus naturels de cicatrisation, apaise la peau, la libère du stress et lui donne une luminosité avec des résultats rapides et durables».

Les engelures

Ou pernio érythème, se manifestent déjà aux premiers froids avec une sensation de brûlure aux extrémités des mains ou des pieds. Le passage du chaud au froid endommage les capillaires et des rougeurs, démangeaisons, gonflements apparaissent. Aussi, on observe des changement de couleur de la peau du rouge au bleuté, des douleurs aux extrémités, jusqu’à la formation éventuelle de vessies ou d’ulcères. Il est important d’utiliser des gants structurés avec une matière adaptée, d’éviter de placer les mains en proximité de sources de chaleur trop fortes, qui peuvent induire une vasodilatation micro-circulatoire rapide et d’hydrater les mains avec des onguents apaisants et circulatoires à base de polyglycérols ou de polyéthylène glycols, c’est-à -dire des polymères qui attirent l’eau dans la couche cornée, restaurant la douceur perdue. «Si le problème persiste – recommande le professeur – il est important de faire une visite dermatologique ou rhumatologique avec capillaroscopie pour exclure un éventuel phénomène de Raynaud, parfois associé à des pathologies du système immunitaire».

Chéilite angulaire

c’est une inflammation des lèvres caractérisée par une sécheresse, des gerà§ures ou des fissures aux commissures de la bouche qui entraînent des difficultés à manger, à rire et à mastiquer. L’air glacial et le froid sont parmi les principaux déclencheurs. Outre l’application de baumes hydratants sous forme de beurre de cacao ou de pommades, un émollient à effet anti-inflammatoire léger peut être indiqué dans les cas les plus sévères.

Mains sèches

Les mains gercées, avec une peau sèche, rugueuse et squameuse, sont un problème assez répandu, qui est stimulé par des facteurs internes au corps, des habitudes et des agents environnementaux tels que le smog, le vent et les basses températures qui endommagent le film hydrolipidique naturel. Dans les cas les plus ‘graves’, il peut y avoir l’apparition de coupures profondes et douloureuses. « Il est possible de faire de la prévention – conclut Fabbrocini – en se protégeant les mains avec des gants de protection et en utilisant plusieurs fois par jour des baumes hydratants à base de céramides qui permettent de restaurer le film hydrolipidique normal.

Souffrez-vous de problèmes de peau, êtes-vous sensible au froid ? Parlez-nous de votre « symptomatologie ».

– Edité par Francesca Morelli

Iscriviti alla newsletter

Iscriviti alla newsletter di Italian Beauty Community, e ricevi direttamente nella tua casella di posta i nostri contenuti migliori!

Cliccando su "Iscriviti" acconsenti al trattamento dei tuoi dati personali ai fini dell'invio della newsletter ai sensi di cui all'art. 2.2 della privacy policy
This site is registered on wpml.org as a development site.