Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Attention aux ’embuscades’ des sucre

Il est trop facile et restrictif de le définir tout « simplement » sucre. Cet ingrédient qui adoucit notre quotidien, se déguise en mille apparences fantomatiques : saccharose, fructose, sorbitol, maltose, maltitol sont bien d’autres formes de sucre que l’on retrouve dans de nombreux produits préemballés et couramment utilisés. Avec une pincée de sucre par-ci et un saupoudrage par-là , le risque est d’arriver à en consommer des quantités au-delà du seuil autorisé. Et les dégâts pourraient être graves : de la ‘nourriture’ au surpoids et à l’obésité, au diabète, mais aussi aux tumeurs, qui sont très gourmandes en sucre. Alors que faire? Tout d’abord, il est bon de connaître les formes de sucre qui apparaissent déguisées sur l’étiquette, puis de toujours lire les ingrédients sur l’emballage de tout ce que nous allons acheter.

Dans la jungle du sucre

A propos de l’étiquette, à quoi bon faire attention? Soyez à l’affût du saccharose, le sucre blanc, du sirop de glucose-fructose, du maltose, du dextrose, du sirop de maà¯s ou de riz que l’on trouve le plus souvent dans les aliments. C’est tout? Trop simple ; en effet les sucres peuvent être naturels comme la stévia, le xylitol issu du bouleau, du sirop d’érable et d’agave, ou artificiels, comme l’aspartame, le sucralose et les cyclamates. Alors, ne faites-vous pas berner de tous ces faux amis. C’est une erreur aussi de penser que les sucres ne sont contenus que dans les produits de confiserie : ils se trouvent souvent là où ils ne devraient pas, par exemple dans les petits pois en conserve, la sauce tomate, les sauces toutes faites, la mayonnaise, les biscottes, le pain, les yaourts, les jus de fruits, les burgers de soja, les frites, les snacks salés. Ils sont une séries d’aliments dans lesquels le sucre est souvent et stratégiquement ajouté pour camoufler la mauvaise qualité du produit lui-même.

N’oubliez pas les définitions alimentaires

Parmi les plus courantes, la ‘faible teneur en sucre‘ indique en substance et en quantité que le produit n’excède pas les 5 g de sucre pour 100 g pour les aliments solides ou les 2,5 g de sucre pour 100 ml pour les produits liquides. Un aliment ‘sans sucre‘, en revanche, n’en contient pas plus de 0,5 g pour 100 g ou 100 ml, tandis que ‘sans sucre ajouté‘ signifie qu’il n’y a pas d’ajout ‘voulu’ au produit lui-même, par rapport à ‘contient naturellement des sucres‘ qui explique que le produit ne contient que les doses de sucre dont l’aliment est riche à l’origine.

Certains des sucres qui peuvent figurer sur l’étiquette

Les énumérer tous est une entreprise titanesque, alors voici quelques-uns de plus fréquents sucres, pour vous donner une idée de leur bonté (c’est-à -dire en termes de santé, plutôt qu’en bouche).

1. Le sucre blanc raffiné ou saccharose a un indice d’insuline élevé. A évite au maximum.

2. La cassonade, est meilleure que le sucre blanc et a une teneur modérée en potassium.

3. Sucres de fruits, comme le jus de raisin ou le jus de pomme. C’est principalement le fructose qui consommé en grande quantité peut élever les triglycérides, être responsable de la stéatose hépatique (foie gras) et du pic d’insuline post-prandial. Faites donc attention à ne pas abuser car utilisé comme édulcorant il augmente la résistance de la leptine, une hormone qui joue un rôle important dans la régulation de la faim car elle transmet un sentiment de satiété au cerveau. En bref, l’utilisation de fructose donne une plus grande sensation de faim qui est typique, par exemple, de ceux qui consomment des boissons « light ».

4. Dextrose. C’est le constituant exclusif des polysaccharides tels que l’amidon, le glycogène et la cellulose.

5. Xylitol. On le sait bien, il est présent dans les chewing-gums, a un effet laxatif et stimule l’insuline. Sur les étiquettes des aliments, il est indiqué par l’abréviation E967.Voici quelques informations de base pour garder sous contrôle la consommation de sucre. Vous ont-ils été utiles ? Dites-nous le vôtre.

-Edité par Francesca Morelli

Iscriviti alla newsletter

Iscriviti alla newsletter di Italian Beauty Community, e ricevi direttamente nella tua casella di posta i nostri contenuti migliori!

Cliccando su "Iscriviti" acconsenti al trattamento dei tuoi dati personali ai fini dell'invio della newsletter ai sensi di cui all'art. 2.2 della privacy policy
This site is registered on wpml.org as a development site.