Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

5 bonnes raisons de commencer à jouer au golf

Dissipons un mythe : le golf n’est pas un sport réservé à quelques privilégiés (sauf peut-être le shopping), mais à tous : il peut être pratiqué à tout âge et à toute latitude

Pourquoi choisir ce sport ?

C’est facile à dire : c’est bon pour la santé, cela maintient vos articulations et vos os en forme, cela agit également positivement sur le cerveau, assurant le bien-être de l’esprit. Ceci est assuré par les orthopédistes de la SIOT (Société italienne d’orthopédie et de traumatologie) qui mettent également en garde consciencieusement contre d’éventuels accidents en cours de route. Bref, de la pratique du sport.

Avant de tenir le club (de golf)

 Comme pour tout autre sport, un « échauffement » est nécessaire. «Le golf – explique le Professeur Alberto Momoli, Président du SIOT et Directeur de l’UOC Orthopédie et Traumatologie de l’Hôpital “San Bortolo” de Vicence – nécessite une préparation sportive d’autant plus grande que le niveau atteint est élevé. Il faut donc procéder, avant le match, à un échauffement et des étirements adéquats de toutes les zones musculaires et, pour les joueurs les plus expérimentés, à une préparation sportive ciblée suivie par un entraîneur personnel. Si vous débutez la pratique du golf après une blessure ou en présence de prothèses articulaires, il est important d’évaluer au préalable l’intensité, la fréquence et la préparation avec votre orthopédiste.”

Tout le monde peut jouer au golf.

Cela inclut également ceux qui ont subi une intervention chirurgicale, rassurent les experts, et certains avantages pourraient être inattendus. 5 bonnes raisons de pratiquer le golf ? Les voici!

  • Y a-t-il quelque chose à craindre ? Non, c’est un sport avec peu d’impact sur les articulations et une faible fréquence de blessures aiguës.
  • Est-ce bon pour le cœur ? Oui, c’est un excellent exercice cardiovasculaire (surtout en évitant la Golf Car) avec des effets métaboliques bénéfiques.
  • L’esprit en profite ! Ah oui : le golf garantit un bien-être psycho-physique. L’environnement naturel d’un golf aide à la fois l’esprit et la concentration nécessaire au golfeur. De plus, l’entreprise peut encourager la socialisation avec des effets avantageux, surtout à un âge avancé.
  • L’âge n’est pas un problème, bien au contraire ! Le golf permet, même à un âge avancé, de maintenir un trophisme musculaire dans toutes les zones anatomiques, ce qui est également utile au quotidien.
  • La prothèse n’est pas une limite. Le golf est le sport le plus recommandé même pour ceux qui portent une prothèse de hanche ou de genou. Les caractéristiques spécifiques de ce sport, telles que le faible impact et les mouvements coordonnés, garantissent que les prothèses ne subissent pas de contraintes importantes, permettant une tranquillité d’esprit maximale même lorsqu’elles sont pratiquées assidûment.

Méfiez-vous des pièges.

Il n’y a jamais rien d’absolument parfait ni de risque nul. Et le golf ne fait pas exception puisqu’il vous expose à d’éventuels problèmes de lésions du dos et/ou des membres supérieurs.

Parmi celles-ci : des lombalgies attribuées principalement à la torsion de la colonne vertébrale lors du balancement et qui peuvent provoquer des douleurs au niveau de la colonne vertébrale, notamment dans la partie basse ; les tendinopathies du coude, communément appelées « coude du golfeur », dues à la répétition de mouvements typiques avec une contrainte continue sur l’insertion des tendons de l’avant-bras sur l’os ; des douleurs à l’épaule dues à une surcharge des tendons, appelés « coiffe des rotateurs », qui sont également soumis à des mouvements répétés pouvant induire une inflammation aiguë, une dégénérescence, une bursite, des micro-lésions jusqu’à des lésions complètes des tendons, notamment du sus-épineux ; douleurs au poignet liées à une inflammation des tendons entre le poignet et la main, notamment au niveau de la gaine entourant les tendons (ténosynovite) ; douleur au genou, même en cas de blessures aux ménisques ou au cartilage (souvent déjà usés à un âge avancé).

Ce qu’il faut faire? Contactez immédiatement un expert qui saura vous recommander des tests diagnostiques ou des comportements à adopter, des thérapies à réaliser pour résoudre le problème.

Jouez-vous au golf ? Pensez-vous que vous commencerez à le faire après ces 5 bonnes raisons ? Commentez avec nous.

-Par Francesca Morelli

Iscriviti alla newsletter

Iscriviti alla newsletter di Italian Beauty Community, e ricevi direttamente nella tua casella di posta i nostri contenuti migliori!

Cliccando su "Iscriviti" acconsenti al trattamento dei tuoi dati personali ai fini dell'invio della newsletter ai sensi di cui all'art. 2.2 della privacy policy
This site is registered on wpml.org as a development site.