Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Et si chaque jour était le 8 mars ?

Ponctuel comme une horloge cassée qui indique l’heure exacte deux fois par jour, même cette année le 8 mars est arrivé. Hélas femmes, rassurez-vous ! Le Quirinal bouge, laissant dégouliner du haut du Colle l’habituel sermon sur les femmes, dans un flot de mimosas, de médailles et de pollen. La politique bouge et comme dans un refrain chanté, elle chante en chÅur à quel point les femmes sont chères et importantes dans la société et combien elles méritent plus. Et aussi les nombreux mâles se mobilisent dans la vie commune qui, bien éduqués par la télévision et les journaux, se sentent obligés de se présenter tous avec le bouquet jaune écologique (barbarement coupé). Cela ressemble vraiment à une réaction pavlovienne : prêt à partir, le 8 mars arrive et tout le monde claque pour rendre hommage aux femmes.

Dommage alors que le lendemain tout redevienne comme auparavant. Les femmes retrouvent leur place (quelque peu cachée) dans la société. Les chroniques noires sont remplies de sombres reconstitutions de femmes maltraitées et intimidées par des hommes. Les carrières restent clouées : pour une femme en haut, cinq mille en bas. Et bien qu’elles soient toutes (pour ainsi dire) diplômées, et qu’un titre en Italie ne soit refusé à personne, les femmes sont toujours et partout appelées madame (le médecin, on le sait, ne se décline qu’au masculin).

Bref, chers messieurs, on ne veut pas de fêtes qui durent le temps d’un jour où tout le monde rend hommage aux femmes et nous inonde de rhétorique mielleuse, de promesses, de compliments et d’attentions poilues, pour finir comme d’habitude au grenier. On disait autrefois : pauvre est le pays qui a besoin de héros. Il est temps de dire : pauvre le pays qui a besoin d’un parti pour valoriser les femmes.

– Editè par VAR

Iscriviti alla newsletter

Iscriviti alla newsletter di Italian Beauty Community, e ricevi direttamente nella tua casella di posta i nostri contenuti migliori!

Cliccando su "Iscriviti" acconsenti al trattamento dei tuoi dati personali ai fini dell'invio della newsletter ai sensi di cui all'art. 2.2 della privacy policy
This site is registered on wpml.org as a development site.